Ouvrage collectif

Editeur scientifique : Stéphane Mroczkowski

Editeur : Mare et Martin

Collection : « Histoire de l'art »

ISBN : 9791092054781

Parution : juin 2020

Le site de l'ouvrage peut être consulté chez Mare et Martin.

 

     Né en Chine en 1943, David Diao est installé à New York depuis 1964. Il accède à la notoriété comme jeune peintre abstrait, enseigne à Hampshire College, Cooper Union et au programme de formation d’artistes du Whitney Museum of American Art.

     Après une rupture volontaire dans sa carrière au début des années 1980, il revient en 1984 sur la scène internationale avec une peinture critique, qui utilise des photographies historiques, des documents d’archive, des données chiffrées, des œuvres d’autres artistes… Reconnu comme l’une des principales figures de l’abstraction conceptuelle, il travaille aussi à partir de documents relatifs à sa propre carrière d’artiste, ou à sa propre histoire d’exilé chinois. Il le fait souvent avec une certaine ironie, toujours avec une peinture à la facture travaillée et aux couleurs subtiles qui résonne avec les données brutes des documents utilisés.

     Ses œuvres sont présentes dans les fonds publics français et les musées à l’international (Canada, états-Unis, France, Hong Kong). Une importante rétrospective s’est tenue à Pékin en 2015, au Ullens Center for Contemporary Art (UCCA).

     Cet ouvrage, l’un des plus complets sur le travail de Diao à ce jour, comprend 120 illustrations couleur ; un texte d’introduction qui retrace le parcours de Diao et analyse les enjeux artistiques et critiques de son travail ; huit essais inédits, écrits par Hélène Chouteau-Matikian, Michael Corris, Jean-Marc Huitorel, Melanie Mariño, Stéphane Mroczkowski, Alexandra Pignol, Heinz Peter Schwerfel. Chacun se focalise sur un aspect spécifique de la peinture de Diao.