Johanna Renard ATER en arts visuels, Université de Strasbourg

Parcours professionnel

     Après un Master histoire et critique des arts obtenu à l’Université Rennes 2 et un diplôme de Muséologie de l’École du Louvre, Johanna Renard a travaillé en tant que chargée de l’organisation des manifestations scientifiques au sein de l’Institut national d’histoire de l’art de Paris entre 2010 et 2012. Docteure en histoire et critique des arts de l'université Rennes 2, elle est l'auteure d'une thèse intitulée « Poétique et politique de l'ennui dans la danse et le cinéma d'Yvonne Rainer », à paraître en 2019 aux éditions De l’Incidence. Johanna Renard a enseigné en tant que chargée de cours en histoire de l’art à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée et comme ATER en arts visuels à l’Université de Strasbourg. Ses recherches portent sur l’histoire et la théorie de l’art contemporain depuis les années 1960, explorant les rencontres et les croisements entre arts visuels, performance, danse, cinéma expérimental et art vidéo. Développant un travail sur l’histoire et la politique des émotions et des affects dans les pratiques artistiques, elle a co-organisé le colloque international « Affects, flux, fluides : représentations, histoires et politiques des émotions en arts » en avril 2019 au sein du laboratoire ACCRA et de la Faculté des arts de l’Université de Strasbourg.

Thèmes de recherches

  • Histoire et théorie de l'art contemporain
  • Arts visuels, cinéma expérimental, art vidéo, performance, danse, théâtre, littérature ; pratiques artistiques intermédiales ; hybridations
  • Histoire sociale de l'art, études visuelles et culturelles
  • Études de genre ; études queer ; théories postcoloniales
  • Histoire et politiques des émotions et des affects en arts