Guillaume Sintès Maître de conférences en études chorégraphiques, Université de Strasbourg

Parcours professionnel

     Guillaume Sintès est maître de conférences en danse (EA 3402 - ACCRA, Université de Strasbourg) et chercheur associé au Laboratoire d’analyse des discours et des pratiques en danse (EA 1572 - MUSIDANSE, Université Paris 8). Ses recherches portent sur le métier de chorégraphe (droit d’auteur, politique culturelle et réglementation de l’enseignement) et s’intéressent plus largement à l’archive, la mémoire et l’histoire en danse. Il a cofondé le Groupe de recherche « Histoire contemporaine du champ chorégraphique » (MUSIDANSE), avec lequel il a engagé les projets « Relire les années 1970 (en danse, en France) » (de 2012 à 2014) et « Karin Waehner, une artiste migrante » (projet soutenu par le Labex Arts H2h de 2015 à 2017), en collaboration avec la BnF (département des Arts du Spectacle), le Centre national de la danse et l’Akademie der Künste (Berlin).

      Il enseigne l'histoire, l'esthétique et la théorie de la danse de la Renaissance à nos jours, et plus particulièrement du XXe siècle, l'approche de la scène au travers de l'analyse d’œuvres et d’écrits d’artistes chorégraphiques (chorégraphe, danseur, pédagogue), et l'histoire des politiques, institutions et médiations culturelles (danse, théâtre et musique). Par ailleurs il est membre du Conseil d’administration de l’association des Chercheurs en Danse (http://www.chercheurs-en-danse.com/fr), du Comité éditorial scientifique de la revue en ligne Recherches en Danse (https://journals.openedition.org/danse/), et du Conseil d’orientation de la plateforme multimédia et vidéothèque numérique Numeridanse (https://www.numeridanse.tv). Enfin, il est expert externe pour le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH).

Thèmes de recherches

  • Histoire et socio-histoire de la danse moderne
  • Histoire de la pédagogie en danse (lieux, pratiques et réglementation de l’enseignement)
  • Analyse d’œuvre et génétique chorégraphique (processus de création)
  • Politiques et médiations culturelles chorégraphiques
  • Droit d’auteur et auctorialité (écrits d’artistes de la danse)