Doctorat « Arts du spectacle »

     Le doctorat « Arts du spectacle » a pour objectifs de développer et finaliser les compétences pratiques alliées à des compétences théoriques dans un projet abouti au bout de trois années de recherche au sein d’une équipe composée de doctorants et d’enseignants.

A qui s’adresse le doctorat Arts du spectacle ?

     Le doctorat Arts du spectacle s'adresse à tout ceux, professionnels ou en formation initiale, titulaires d'un master, qui souhaitent approfondir une démarche de recherche en arts du spectacles visant à produire des connaissances nouvelles sur différents aspects des arts du spectacle, tout en élaborant un cadre théorique qui intègre une dimension réflexive.

Disciplines concernées

     Le doctorat Arts du spectacle doit permettre à chaque doctorant d’élaborer une recherche approfondie, fondée sur une démarche de conception affirmée, dont l’analyse est mise en jeu par une réflexion théorique articulée à des champs disciplinaires différents (études cinématographiques, études théâtrales, études chorégraphiques...) et des méthodologies appropriées.

Organisation du travail

     Pour un étudiant inscrit en thèse en France, la durée du doctorat Arts du spectacle est typiquement de trois ans. Toutefois, conformément aux dispositions prévues à l’article 15 du décret du 25/05/2016, des dérogations peuvent être accordées pour une durée de préparation plus longue.

     Le doctorat Arts du spectacle implique l’élaboration et la rédaction d’un travail scientifique de haut niveau, répondant à une problématique originale autour des arts du spectacle, et prenant la forme d’une « thèse ».

     Cela implique un encadrement du travail doctoral assuré par un « directeur de thèse », enseignant-chercheur habilité à diriger des recherches et membre de l’ED 520 Humanités.

     Le diplôme de doctorat est délivré lorsque la démarche scientifique a atteint un niveau de doctorat.

Formation doctorale

     Durant les trois années du doctorat, le doctorant doit suivre une formation doctorale de 108 heures selon les modalités prescrites par l'ED 520. Il est à noter que parmi les 54 heures de formation disciplinaires, le doctorant devra participer et intervenir au moins dans l'un des séminaires proposés par les professeurs, selon les lignes de recherche de la composante Arts du spectacle de l'UR 3402 ACCRA.

     A cela s’ajoutent des rendez-vous réguliers avec le directeur de thèse.

Recrutement et modalités d’admission

     Le candidat à un doctorat Arts du spectacle suit les procédures mises en place par l’Ecole doctorale 520 Humanités (ED 520) au sein du collège doctoral – Université de Strasbourg.

     L’accès à cette formation doctorale se fait suite à l'évaluation des prérequis d’ordre scientifique et pédagogique par l’ED 520 sur l’examen d’un dossier en tous points comparable à ceux fournis dans le cadre des admissions en doctorat à l’ED 520, en suivant le calendrier de cette dernière que vous pouvez consulter sur le site Internet de l'ACCRA (section « Inscription en 1ère année de doctorat »).

     Le dossier de candidature se compose des documents administratifs d’usage, pour lesquels vous trouverez des informations sur le site Internet de l'ACCRA (section « Inscription en 1ère année de doctorat »).

     Une fois le dossier accepté, le candidat est ensuite inscrit en doctorat Arts du spectacle à l'université de Strasbourg et s’acquitte des droits d’inscription correspondants.

Délivrance du diplôme : jury et soutenance

     Le diplôme du doctorat Arts du spectacle est délivré au doctorant lorsque celui-ci a réalisé avec succès :

  • la rédaction et le dépôt d’une thèse, pouvant être accompagnée d’autres documents ou supports ;
  • la soutenance de la thèse.

     Le rendu, le dépôt de la thèse et l’autorisation de soutenance se font selon les modalités prévues par la règlementation en vigueur. Une fois l’autorisation de soutenance délivrée, l'épreuve finale a lieu selon les modalités prévues par l'université de Strasbourg.