Camille Lienhard Le devenir des hauteurs dans l'écriture instrumentale depuis les années 1980 : fonctions, densité et pseudomorphose d'un matériau historique

En bref

Le 25 septembre 2020
à 14h00

Collège doctoral européen (université de Strasbourg)
46 boulevard e la Victoire, 67000 Strasbourg
Amphithéâtre

Tram C/E/F arrêt Observatoire

Entrée libre

 

     Camille LIENHARD soutient le vendredi 25 septembre 2020 sa thèse en musicologie intitulée « Le devenir des hauteurs dans l'écriture instrumentale depuis les années 1980 : fonctions, densité et pseudomorphose d'un matériau historique », et effectuée sous la direction de Pierre MICHEL (professeur à l'université de Strasbourg, membre du GREAM et de l'ACCRA) à l'université de Strasbourg et avec le soutien du GREAM et de l'ACCRA.

Composition du jury

     Le jury est composé de :

  • Hugues DUFOUR, directeur de recherches en musicologie au CNRS (France)
  • Pierre MICHEL, professeur en musicologie à l'université de Strasbourg (France)
  • Ingrid PUSTIJANAC, maître de conférences en musicologie à l'université de Pavie (Italie)
  • Martin KALTENECKER, maître de conférences HDR en musicologie à l'université Paris-Diderot (France)
  • Béatrice RAMAUT-CHEVASSUS, professeur émérite en musicologie à l'université de Saint-Etienne (France)